Santé et sécurité au travail

On valorise la vie humaine au-dessus de toute autre considération, et on ne nuira pas à la sécurité et à la santé de ceux qui œuvrent pour nous ou sont affectés de nos activités. On espère que chaque employé, entrepreneur et visiteur pourra rentrer chez lui en sécurité et en bonne santé chaque. La sécurité et santé au travail font partie intégrante de nos activités quotidiennes. On s’engage à fournir l’environnement de travail sûr et sain à nos employés, visiteurs et sous-traitants, à améliorer et à promouvoir leur bien-être.

Système de gestion de sécurité et santé au travail

L’entreprise a développé le système complet de gestion de sécurité et santé, et leur base de fabrication a passé avec succès la certification des normes de sécurité et santé internationalement reconnues. Il utilise autant que possible des outils numériques et a développé les outils avancés des systèmes d’auto-évaluation, de gestion d’événements, processus de gestion des risques au travail, tous facilement abordables. Il croit que toute blessure et maladies professionnelles sont évitables. Il n’y a pas de système de gestion ou de politique en soi qui puisse garantir la sécurité et la santé, mais grâce à la combinaison d’un environnement de travail sûr et sain, des meilleures pratiques de gestion de sécurité et de santé, des employés à temps plein et se concentrant sur ce bien-être de leurs collègues et d’eux-mêmes, ainsi que la participation et un leadership visible, l’objectif de zéro blessure et maladie professionnelle ainsi que la santé des salariés sont à portée de main. Pour plus d’informations, visiter ce site : securite-travail.fr

Sécurité et santé au travail : l’obligation de résultat de l’employeur

Les obligations de sécurité ne sont plus seulement comprises comme l’obligation de l’employeur d’assurer la sécurité personnelle des salariés comme maladies professionnelles et accidents du travail. Elle s’est étoffée et intègre désormais une protection de tous les risques professionnels auxquels peuvent être confrontés les salariés du fait de leurs tâches, particulièrement cette protection des risques psychosociaux comme le burn-out, l’alcoolisme et l’anxiété réactive. Si le droit du travail impose seulement aux employeurs de prendre toutes les mesures indispensables pour assurer la sécurité et la santé physique et mentale des salariés, la jurisprudence précise en outre la réelle obligation de résultats, qui s’étend à tous les aspects qui rendent une bonne santé mentale et physique des salariés. Le fond est initialement exposé à des maladies professionnelles. Les obligations réglementaires sont d’abord l’amiante. Par conséquent, l’employeur est tenu d’obtenir des résultats, et il sera présumé assumer l’entière responsabilité en cas de mise en danger des salariés ou d’insécurité. Il ne peut s’exonérer de responsabilité qu’en prouvant qu’il existe une situation de force majeure, ou le fait que le salarié lui-même a contribué à son dommage en l’absence d’une telle situation.

Intervenants en santé et sécurité au travail

Par conséquent, les chefs d’entreprise ont la responsabilité directe et personnelle de la protection de la sécurité et de la santé de chacun de leurs employés. Toutefois, il peut se faire assister par des experts comme les agents de prévention au travail des risques professionnels, les inspecteurs du travail, les ingénieurs-conseils ou contrôleurs de sécurité, les techniciens de la prévention mutuelle, organismes de formation et de conseil spécialisés en santé et en sécurité au travail comme OPPBTP, INRS, médecins professionnels et  d’autres encore. En plus, ils ont de nombreux contacts au sein de l’entreprise tels que CHSCT, assistantes sociales, préventeur et bien d’autres. Cependant, ce n’est pas le seul. Les acteurs de la sécurité et de la santé au travail sont nombreux. La sécurité est l’affaire de chacun et de tous, les salariés et leurs représentants comme CHSCT, CE, DP,  DS et aussi d’autres sont tenus d’apporter tout leur soutien ainsi que leur participation active aux diverses actions de protection et de prévention.

Quels sont les différents types de recouvrement de créances ?
Pourquoi faire de la prévention des risques professionnels ?